Avocats : Créer son cabinet ou rejoindre une structure existante ?

Actualités du cabinet
choix structure

Le 1 juin 2023 Par Sabine VANDERSTRICHT

Le choix entre créer son propre cabinet d’avocat indépendant ou rejoindre une structure existante est une décision importante pour tout avocat en début de carrière ou pour ceux qui souhaitent se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat. Les deux options ont leurs avantages et leurs inconvénients, et chaque avocat doit prendre en compte ses objectifs professionnels, ses préférences personnelles et ses ressources financières avant de prendre une décision.

Créer son propre cabinet d’avocat indépendant

La création d’un cabinet d’avocat indépendant peut être une expérience enrichissante pour les avocats qui souhaitent exercer leur métier de manière autonome. En tant que gérant de leur propre cabinet, ils ont la liberté de choisir les domaines d’expertise qu’ils souhaitent développer, ainsi que les clients avec lesquels ils souhaitent travailler. Ils peuvent également déterminer leur propre calendrier, décider de la stratégie et prendre les décisions sur la direction de leur cabinet.

Cependant, créer son propre cabinet d’avocat indépendant peut être un processus difficile et coûteux. Les avocats doivent acquérir des compétences en gestion d’entreprise et en marketing pour attirer de nouveaux clients et maintenir une activité rentable. Ils doivent également s’assurer qu’ils ont suffisamment de ressources financières pour couvrir les coûts de démarrage, y compris la location d’un bureau, l’achat de matériel de bureau et le recrutement de personnel.

Si vous souhaitez aller plus loin, l’élaboration d’un business plan est la première étape. Avocats : Comment et pourquoi réaliser son Business Plan ?

Avocats : Comment et pourquoi réaliser son Business Plan ?

Rejoindre une structure existante

Rejoindre une structure existante peut offrir aux avocats une certaine sécurité et stabilité, ainsi qu’un accès direct à des ressources telles que des infrastructures, du personnel administratif, des clients établis et des outils de marketing. Les avocats qui rejoignent une structure existante peuvent également bénéficier de la réputation de la structure en question, ce qui peut aider à attirer de nouveaux clients.

Cependant, rejoindre une structure existante peut signifier que les avocats se voient imposer des contraintes dans le périmètre de développement, une typologie de clients, un objectif de CA…, ce qui peut limiter leur liberté de choix. Ils peuvent également être soumis à des politiques et des procédures strictes de la structure, réduisant ainsi leur autonomie.

Créer son propre cabinet d’avocat indépendant ou rejoindre une structure existante sont deux options valables pour les avocats en début de carrière ou pour ceux qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat juridique. Chaque option a ses avantages et ses inconvénients, et les avocats doivent évaluer leurs objectifs professionnels, leurs préférences personnelles et leurs ressources financières avant de prendre une décision. Les deux choix peuvent être des expériences enrichissantes pour les avocats, à condition qu’ils soient bien préparés pour les défis qu’ils peuvent rencontrer.

L’Alternative DELCADE

C’est sur ce constat que DELCADE a été fondé en 2014 par Fabrice Delouis et Benoit Lafourcade. La mission qu’ils se sont donnée est de proposer une alternative innovante aux avocats : la liberté de l’indépendant et la force du collectif.
Chaque associé est maitre de son organisation en toute liberté et de son développement sans pression de CA. La structure s’occupe de la gestion, de l’intendance et du développement du cabinet. DELCADE met ainsi à disposition des avocats un écosystème complet pensé pour leur permettre de se consacrer à leur métier d’avocat et à leurs clients avec un équilibre de vie optimal.

Sabine Vanderstricht
Sabine VANDERSTRICHT Responsable du développement

Nos derniers articles